Christine | 59 ANS |

27 janvier 2017

Christine | 59 ANS |

HISTOIRE DE CAS :

Madame Lacerte ne voyait pas la pertinence d'avoir une plaque occlusale puisqu'elle n'éprouvait aucun inconfort. Cependant, plusieurs signes laissaient croire qu'il y avait usure prématurée et une sur-utilisation du système masticateur soit:

  • Toris mandibulaires
  • Déviation de la ligne médiane inférieur
  • Mauvaise occlusion
  • Usure dentaire

La résonance magnétique (IRM) a confirmé une maladie articulaire dégénérative des articulations de Madame Lacerte, en plus des observations cliniques faites par Dre Lemay.  Le traitement de choix est le port d'une plaque occlusale la nuit.  Madame Lacerte a donc consenti au traitement.  

Après avoir porter la plaque occlusale plus d'un mois avec ajustement, elle comprend et approuve les bienfaits de ce traitement.  

Ci-dessous témoignage de la patiente.

 

Oh misère! Oh malheur! Désolée Sheila mais…

Ce ne sont pas des qualificatifs qui s’appliquent à la nuit que je viens de passer.

Bref, ce dernier ajustement a vraiment fait la différence. Il a réglé les problèmes vécus ces derniers jours. Ma langue ne s’appuie plus sur la plaque, car elle a tout l’espace dont elle a besoin, ce qui signifie, qu’au petit matin, je ne me réveille pas avec les dents sensibles; mes lèvres ferment bien sans forcer, ce qui évite à mes joues d’ankyloser. Ayant ainsi la bouche décontractée, mes dents ne se touchent pas, ce qui me permet de m’endormir «relax».

Bon, je dois tout de même avouer que cela m’a pris quelques minutes de plus pour m’endormir, mais si peu. Est-ce parce que j’étais soulagée et que j’en profitais...

Bref, j’ai bien dormi. Je t’avais parlé de peut-être prendre des Atasol au coucher. Je les ai plutôt mises à côté de mon verre d’eau et ce matin, je l’ai rangées dans la pharmacie.

Je tiens à te remercier de m’avoir accueillie en cette dernière journée de travail avant ton congé de maternité. Je l’ai apprécié, car je sais que lorsqu’on tombe en congé, on a toujours hâte de se retrouver à la maison.

Je suis aussi très reconnaissante pour ton écoute et ta patience. Tu es une vraie Professionnelle, une passionnée. Lors du dernier essayage de la plaque, je savais que ça fonctionnerait.

Merci encore

 

*Publication autorisée